Le «boucher de Lyon», Klaus Barbie, chef de la Gestapo à Lyon durant la Seconde Guerre mondiale, est à l’origine de la mort de milliers de juifs et de résistants. Réfugié en Allemagne après la guerre, il est recruté par les services secrets américains à la veille de la guerre froide. Malgré les demandes d’extradition de la France qui souhaite un jugement en bonne et due forme, il trouve refuge en Bolivie. Ce n’est qu’une fois François Mitterrand au pouvoir, avec l’appui de Robert Badinter, que Klaus Barbie, devenu Altmann, sera ramené en France en 1983. Le procès s’ouvre en 1987 et le condamne à la perpétuité. Il meurt quatre ans plus tard.

Klaus Barbie, criminel nazi

Un film de Camille Ménager et Florence Troquereau
Un documentaire proposé et présenté par Laurent Delahousse
Un film réalisé par Laurent Delahousse
montage de Florent Maillet
Rédacteurs en chef Erwan L’Eléouet et Fabien Bouchesseiche
110 min / France / France 2 / Janv 2012

Musique originale Etienne Gauthier

Prod – Elfriede Leca / Marc Berdugo / Serge Khalfon