ZOMBINLADEN

C O M P O S E R   S A N S   A V O I R   P E U R

S Y N O P S I S

Le corps de Ben Laden est repêché à Belle-Ile-en-mer et prépare sa seconde vie en zombie. Bad surprise !


F I L M

Version courte

Zombinladen

4″15 min – France – Nov 2011

Un film de Clément Deneux

Musique originale Étienne Gauthier

Prod – Hypergonar Image & Son

Casting

Carole Brana – Julie

Shane Woodward – Mark

Arnaud Demanche – Zombinladen

Didier Deneux –  The Coroner

Lemmy Constantine – Narrator

Léon – President Obama

Michel Guidoni – President Sarkozy

SCRIPT & DIRECTION : Clément Deneux

IMAGE : François Reumont

SFX SUPERVISOR : Gaël Lucien

PRODUCTION DESIGNERS : Anne Sophie Delaunay / Arthur Brügel

SFX MAKE UP : David Scherer

SOUND : Vincent Le Vot / Gaël Simard / Alain Tristant

ORIGINAL SCORE BY :  Etienne Gauthier / Benoit Rault

EDITING : Qutaiba Barhamji / Camille Vidal Naquet

MIXAGE/ SOUND MIX :  Shorty

PRODUCTION : François Reumont / Clement Deneux / Gaël Lucien / Hypergonar Image & Son

W O R K

Comme à mon habitude, je me suis éclaté a créer ces musiques. J’ai joué avec les codes des films de zombi, et comme toujours j’ai disséminé de l’électro à l’intérieur des compos. Le plus étrange fut le contexte, l’ambiance de travail liée au circonstances politico-extrémistes religieux.
17 Aout 2011, je me souviens quand Pauline PALLIER m’a proposé de me mettre en relation avec Clément DENEUX, j’ai pas mal gambergé avant d’accepté de composer la musique. Pourquoi ? Ce film met en scène deux jeunes plongeurs qui trouvent au fond de l’eau un linceul qui contient Ben LADEN “ZMBINLADEN”…
Le contexte, l’ambiance mondial est très particulière, ce sont des menaces de mort à des dessinateurs qui caricature Mahomet, et Ben LADEN, le 11 septembre n’a pas encore eu lieu. Mais c’est très tendu entre l’Occident et les extrémistes Musulmans. dans le contexte des caricatures de Charlie hebdo, je décide de faire la musique. Ça se fait très rapidement, en 4 jours. S’en suit une grande réussite sur les réseaux internet. Plus d’un million de vues en quelques jours.


E X T R A I T